Un peu d'histoire

Cette structure est importante en ce qui concerne l’accueil touristique de notre village mais aussi pour l’ensemble du Pays de la Bresse Bourguignonne

Il est en effet situé proche de la D678 qui est un axe fréquenté de la Bresse et qui supporte un trafic touristique important. C’est en effet une voie de liaison avec Lons Le Saunier et les stations de ski du Jura.

Ce bâtiment a été aménagé en Gîte de groupe en 1986. Il peut accueillir entre 70 et 80 personnes et compte 30 couchages.

En effet, en 1985, l’ancien presbytère de Le Fay  inoccupé depuis plus de 15 ans se délabrait.

La municipalité décide alors de lui redonner vie, sous l’impulsion de Mr OUDARD Marcel, maire

Compte tenu de son cachet ensemble fin 18ème siècle, et de ses capacités d’hébergement, Mr le Sous Préfet d’alors ainsi que l’animatrice de l’Association Pays d’Accueil proposent son aménagement en Gîte de groupe

Après étude commerciale et approche financière, une association est créée en 1986 « Patrimoine et Animation Communale » compte tenu de l’intérêt suscité auprès des habitants.

         Elle se compose alors de 26 membres auxquels se joignent de nombreux bénévoles qui participaient  aux travaux de démolition, déblaiement et préparation du chantier

         L’adjudication des travaux est maitrisé est réalisé avant Noël 1986, la réception quant à elle intervenant le 22 juin 1987

Depuis sa création, le gîte fait l’objet d’occupation par des touristes tous les week ends, et les réservations sont prises pratiquement deux ans à l’avance pour les périodes de vacances scolaires et les week-ends prolongés

         La restauration de cet immeuble étant intervenue il y a trente ans, il a été nécessaire de procéder à une reprise totale de la toiture qui présentait des fuites

         Par ailleurs, l’étage supérieur où sont situées les chambres et les deux dortoirs était chauffé grâce à des panneaux rayonnants situés sous les lambris des plafonds ce qui n’était plus conforme aux normes de sécurité incendie

         Outre la reprise totale de la toiture et  son  isolation, les travaux ont consisté à changer l’intégralité des fenêtres et des portes par des huisseries plus performantes au niveau énergétique

         Afin d’améliorer le confort du rez-de-chaussée, deux poêles à granulés ont été installés

         Par ailleurs, dans les chambres et les deux dortoirs des convecteurs Nouvelle génération ont donc été posés.